Un Poème : Vanessa Mupanzi, John Powell, Jorge Rodriguez

Un Poème

L’Esclavage

Être obligé de travailler

Se faire tuer

Chaînes attachées serrées

Les pleurs commencent s’en séparer

Alors oser en parler

Vivre en étant maltraité

Lorsqu’on m’a enlevé

Puis acheté au marché

On m’a exploité

Servitude, a quoi ça sert de travailler

Je suis ici et ils sont là

Les  hommes me virent et me prirent

En esclave, ils me réduisirent

Cultivant leurs épis, dans une belle ile

Je suis humilie pour toute la vie

Elle est si courte la vie

En profiter,

Je ne pourrais peut-être pas !

Car un cas comme celui-ci,

Ne se guérit pas !

Peut-être qu’un jour

Je retrouverais

Ce bonheur

A jamais perdu pour la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>