Archives de l’auteur : Liao

A propos Liao

CHINE

La Chine a encore des efforts à faire en matière de droits des femmes

65 ans après la création de la nouvelle Chine , il est vrai que mon pays a considérablement progressé dans le domaine des droits des femmes : d’un côté, la loi assure leur accès au travail, à l’enseignement supérieur, à l’avortement; de l’autre côté, les femmes sont de plus en plus indépendantes, elles ont pour la plupart des cas le dernier mot dans leur vie. Mais, comme un peu partout dans le monde, les situations: économique, sociale, familiale, politique sont encore défavorables aux femmes.
J’aimerais d’abord citer quelques phénomènes. En premier lieu, la parité entre les sexes en matière politique est loin d’être réalisée. Les hommes dominent toujours et cette situation sans aucun doute continuera pendant longtemps. Alors, en ce sens, je crois que la Chine a beaucoup de choses à apprendre du Rwanda, là-bas, presque la moitié des postes importants sont occupés par les femmes(même s’il existe énormément de différences entre ces deux Etats). En deuxième lieu, les inégalités demeurent encore dans l’éducation. Bien que cette sorte de discrimination ait disparu dans les grandes villes, (cela est pour une grande partie dû à l’application de la politique d’enfant unique en Chine) les filles en campagne n’ont pas la même chance que les garçons dans ces domaines-là. Aujourd’hui, la proportion homme femme n’a pas atteint l’équilibre dans les universités à travers le pays. De nos jours, une petite blague court: on compte trois catégories d’êtres humains sur la planète : les hommes, les femmes, ainsi que les femmes qui ont fait des études de doctorat. Il me semble que cette plaisanterie reflète un état d’esprit chez certains Chinois: c’est plutôt les hommes qui doivent suivre les études de haut niveau, si c’est des femmes qui sont arrivées à faire cela, celles-ci sont un peu “hors du commun” (dans un sens plutôt négatif). D’ailleurs, encore un phénomène un peu mondial, même avec les mêmes qualités et compétences, une femme a moins de chance d’être recrutée, de toucher des salaires élevés, d’obtenir des promotions et d’avoir accès à la formation pour se perfectionner.
Mais d’où vient une telle situation dans l’ancien Milieu du Monde? Dans ce petit texte, je voudrais partager avec vous un petit peu de ma propre opinion.
Tout d’abord, la Chine a connu une longue histoire dans laquelle les hommes étaient largement supérieurs aux femmes. Des clichés et des stéréotypes comme “les hommes doivent s’occuper des affaires à l’extérieur de la maison alors que la place des femmes est de rester chez soi” existent encore dans certaines têtes. En plus, peut-être en raison de notre culture, les femmes au sein de mon pays, surtout dans les zones rurales, sont plus attachées à la vie familiale que leur partenaire masculin, donc, les Chinoises prennent en charge souvent plus de travaux familiaux que leur mari, donc, cela constitue un obstacle pour leur vie professionnelle. La dernière raison mais avec autant d’importance, pour les Chinoises, si elles veulent le grand bonheur, la société actuelle est de plus en plus exigeante avec elles d’un certain point de vue, on leur demande d’être à la fois une bonne mère, une bonne femme, et une vraie professionnelle.
Finalement, quelle solution? À mes yeux, ce sont les femmes qui doivent d’abord se rendre compte de ce fait défavorable et puis lutter contre les discriminations dans leur vie, surtout professionnelle. Personne ne va nous donner les droits si nous ne les demandons pas, dans ce sens, les médias devraient jouer un grand rôle. Ensuite, bien sûr, l’éducation constitue un enjeu important, il vaut mieux encourager la parité dans les universités, si nécessaire, dans la loi. Et puis, je suis persuadée vraiment que la proportion des femmes politiques devra être augmentée. En général, cela contribuera au développement des droits des femmes, dans ce domaine, le Rwanda a montré un bon exemple.

De très petites informations sur les réseaux sociaux en Chine

Salut,tout le monde!Je viens de Chine et je m’appelle Eva. J’aimerais partager quelque chose sur les réseaux sociaux de mon pays avec vous.
La Chine fait partie des rares pays où Facebook fonctionne mal(seulement avec l’aide de quelques logiciels, on peut avoir accès à Facebook), c’est plutôt dommage. Cependant, maintenant, dans l’ancien Empire du Milieu, on compte beaucoup de réseaux sociaux, par exemple: renren,QQ,sina weibo,weixin, etc. Comme les autres, ces réseaux-là permettent aux chinois de prendre contact avec leurs amis et leurs proches, d’ailleurs, de nos jours, les réseaux sociaux chinois jouent un rôle vraiment important dans la lutte contre l’injustice et la corruption.Pour les fonctionnaires, une fois impliqués dans les révélations de corruption et d’abus du pouvoir sur Internet, ces personnes vont être examinés et finissent par obtenir des punitions si les révélations sont la vérité.Dans ce cas-là, les réseaux sociaux contribuent beaucoup à améliorer la démocratie de la Chine.